Comment bien démaquiller et nettoyer son visage ?

Comme dans toute routine beauté, chaque étape à sa place et son importance, et une routine de soin du visage n’échappe pas à la règle. Souvent négligés, le démaquillage et le nettoyage du visage sont pourtant primordiaux pour avoir une belle peau, et partir sur de bonnes bases pour la suite des soins.

Mais une fois trouvés les bons produits, adaptés à la nature de votre peau et au maquillage utilisé, encore faut-il savoir bien les utiliser et au bon moment.

Quelle différence entre démaquillage et nettoyage de peau ?

Imaginez la peau de votre visage comme une toile vierge sur laquelle vous venez appliquer quotidiennement sérum, crème hydratante et autres soins pour le visage. Si votre peau n’est pas démaquillée et nettoyée tous les jours et avant l’application de cette myriade de produits, vous avez plus de chance de vous retrouver avec un masque à l’effet explosif qu’un visage éclatant de vitalité.

Le démaquillage, pour quoi faire?

Étape incontournable et indispensable qui consiste à éliminer toute trace de maquillage de la surface de sa peau, le démaquillage est la première étape de toute bonne routine de soin nocturne, et ce, même si vous ne vous maquillez pas.

Durant la journée, résidus de pollution et impuretés environnementales viennent s’accumuler à la surface de votre visage et se mélangent à votre crème hydratante et à votre protecteur solaire. Ajoutez à cela une couche de fond de teint et du mascara waterproof et vous obtenez la formule magique pour voir apparaître points noirs et imperfections.

Pour faire peau neuve et repartir sur de bonnes bases chaque jour, il est donc indispensable de démaquiller votre peau. À la différence d’un simple nettoyage de peau qui peut s’avérer insuffisant, le démaquillage permet de dissoudre les fards gras et le maquillage résistant.

Qu’est-ce qu’un nettoyage de peau ?

Une fois le maquillage et les résidus gras dissous, ces derniers doivent être évacués de la surface de votre visage. Sans cela, l’émulsion de démaquillant et de reste de maquillage risque de boucher durablement vos pores et favoriser l’apparition d’imperfections, ou venir se loger durablement entre les cils, inhiber leur croissance ou les rendre fragiles et cassants.

C’est là qu’entre en jeu le nettoyant visage. Il permet de nettoyer l’épiderme et de faire peau nette avant l’application des soins hydratants.

Démaquillage et nettoyage de peau : matin et soir ?

Si le démaquillage du soir n’est pas une option, celui du matin est encore au coeur du débat.

 

Car si le démaquillage sert avant tout à dissoudre et éliminer maquillage, fond de teint ou crème grasse, il n’a que peu d’utilité au petit matin.

La peau du visage produit son lot de déchets durant la nuit (notamment à cause du renouvellement cellulaire) cependant, la simple utilisation d’un produit nettoyant visage suffira généralement à débarrasser l’épiderme de ce “masque de nuit” constitué de crème hydratante, de sébum et de cellules mortes.

En ce qui concerne le nettoyage de peau et bien qu’il faille éventuellement utiliser un nettoyant visage plus doux au réveil, il s’agit d’une étape indispensable matin et soir.

Le soir, le nettoyant visage permet de retirer les restes de maquillage et de produit démaquillant émulsionnés pour faible place nette avant l’hydratation tandis que le matin, un rapide nettoyage du visage permet de réveiller le teint et débarrasser l’épiderme de la crème de nuit avant l’application de la crème de jour et du protecteur solaire.

Quels produits démaquillants et nettoyants utiliser selon ma peau?

Si vous cherchez “comment démaquiller une peau grasse”, ou “comment nettoyer une peau sèche” sur Internet, il y a fort à parier que les pages se bousculent dans votre moteur de recherche. Pourtant, et comme pour tout, il est difficile de généraliser.

À chaque peau ses spécificités

On déconseille généralement les laits ou les huiles démaquillantes aux peaux grasses, pourtant il s’agit de soins démaquillants qui présentent de nombreux avantages, quel que soit le type de peau. À l’inverse, les démaquillants ou nettoyants purifiants de type gel qui leur sont souvent recommandés peuvent s’avérer être trop agressifs et empirer leurs problèmes de peau sur le long terme.

On trouve également de nombreux articles vantant les mérites de l’eau micellaire pour nettoyer et démaquiller tous les types de peau, cependant, il existe quantité de témoignages qui affirment qu’il s’agit d’un produit trop agressif pour la majorité des épidermes.

Bien qu’il soit facile de conseiller l’utilisation de tel ou tel produit, peu de personnes connaissent réellement leur type de peau. À titre d’exemple, une peau grasse peut également être sensible et l’utilisation d’un soin purifiant spécial peaux grasses ne fera qu’empirer le problème.

Lait démaquillant + lotion tonique : une valeur sûre ?

L’association d’un lait démaquillant et d’une lotion tonique ou d’une lotion nettoyante semble pourtant mettre (presque) toutes les peaux d’accord.

 

Le lait démaquillant est l’un des rares soins dont le pH se rapproche du film naturellement présent à la surface de la peau. Sa texture légèrement grasse permet d’émulsionner facilement maquillage et impuretés, et démaquille la peau en douceur sans agresser l’épiderme.

Associé à une lotion tonique, sans rinçage, il est alors possible d’éliminer l’émulsion démaquillante sans avoir recours à des produits nettoyants à rincer à l’eau qui, si l’eau est trop calcaire, tendent à fragiliser la peau du visage.

Et si vous cherchez une alternative naturelle à ses deux produits, sachez qu’une huile végétale et un hydrolat (une eau florale) remplissent à merveille ces deux mêmes fonctions.

Comment bien démaquiller et nettoyer son visage ?

Lorsqu’il est question de démaquiller et nettoyer sa peau, il n’y a de recette idéale. L’important est avant tout d’adapter les produits utilisés aux besoins et aux réactions de sa peau, mais surtout aux cosmétiques et au maquillage utilisés au quotidien.

Adepte du no make-up comme du maquillage waterproof, le démaquillage n’est pas en option et il vous faudra procéder chaque soir à un démaquillage minutieux à l’aide de produits adaptés.

Si vous portez du mascara waterproof ou du rouge à lèvres résistant, tournez-vous d’office vers une huile démaquillante ou une lotion biphasée, idéaux pour dissoudre et éliminer ce type de maquillage longue tenue.

Si vous avez les yeux sensibles ou que ce type de produits démaquillants ne vous conviennent pas, cherchez un lait démaquillant suffisamment efficace pour venir à bout de ce type de maquillage et dont l’usage convient à la fois au démaquillage du visage et des yeux.

Une fois votre visage démaquillé, utilisez votre produit nettoyant pour éliminer les restes de maquillage et de produit démaquillant, et terminez votre nettoyage de peau par l’application d’un soin hydratant visage et d’un soin spécial contour de l’oeil.

Les erreurs à ne pas faire !

Ne pas se laver les mains

Que vous utilisiez une lotion ou un lait démaquillant à appliquer à l’aide d’un coton ou une huile démaquillante à masser sur votre peau directement du bout des doigts, il est indispensable de bien se laver les mains avant de se démaquiller et de nettoyer son visage.

Dans la vie de tous les jours, les mains sont en contact avec tout et n’importe quoi et si vous ne les lavez pas régulièrement, elles se transforment en véritables nids à bactérie.

Impensable d’avoir une peau propre si le démaquillage et le nettoyage de peau sont réalisés avec des mains sales ! Se laver les mains avec un savon antibactérien et de l’eau reste donc la première étape avant d’entamer n’importe quelle routine de soin du visage.

“Oublier” le démaquillage ou le nettoyage de peau

À qui n’est-il pas déjà arrivé de rentrer tard le soir avec l’envie, au pire de se jeter directement dans son lit, et au mieux d’effectuer un rapide nettoyage de visage pour faire bonne figure ?

Pourtant le démaquillage tout comme le nettoyage de peau sont indispensables le soir pour permettre à la peau de se régénérer correctement durant la nuit.

D’une part, le démaquillage seul ne permet pas de retirer les impuretés présentes à la surface du visage puisque la majorité des produits démaquillants ne font qu’émulsionner et décoller le maquillage et laissent ces résidus gras à la surface de la peau.

D’autre part, un nettoyage de peau seul est insuffisant pour éliminer convenablement maquillage et cosmétiques gras. Et si bien les effets néfastes dus à un mauvais démaquillage (ou à l’absence de démaquillage) peuvent être amortis par un nettoyage au niveau de la peau du visage, s’endormir avec les cils pleins de mascara ou le contour des yeux recouvert de khôl peut favoriser les infections oculaires et risque d’abîmer les cils voire d’inhiber leur repousse.

Alors avant de se coucher, on ne zappe ni l’un ni l’autre !

Utiliser une brosse nettoyante trop fréquemment

Elles font fureur depuis quelques années et nombreux sont celles et ceux qui les ont adoptés dans leur routine de beauté. Pourtant, utilisées trop fréquemment, ou sur une peau sensible ou fragile, les brosses nettoyantes font souvent plus de mal que de bien.

S’il est vrai que leur utilisation est plus efficace pour nettoyer l’épiderme en profondeur et moins agressive pour exfolier la peau qu’un soin gommant, elles ne doivent pas être utilisées plus de 2 fois par semaine au risque d’irriter la peau et de favoriser les inflammations cutanées.

N’oubliez pas non plus de nettoyer et de bien sécher la brosse nettoyante entre 2 usages pour éviter la prolifération des germes et des bactéries.

Utiliser une eau micellaire trop souvent

Si bien l’eau micellaire peut être d’une grande utilité en voyage, pour une retouche rapide de maquillage ou si vous êtes (vraiment) pressé(e) un matin, son utilisation est déconseillée au quotidien.

L’eau micellaire fait parti de ces fameux produits nettoyants “sans rinçage” composés de micelles, des tensio-actifs organisés en agrégats sphériques qui captent littéralement les impuretés et les évacuent lors du passage du coton démaquillant. Le problème, c’est que les tensio-actifs, potentiellement irritants même dans les soins bio, restent sur la peau après “nettoyage” et finissent par l’irriter si ce type de produit est utilisé trop fréquemment.

Pour nettoyer la peau, rien de mieux qu’une eau démaquillante de type lotion tonique en remplacement de la classique, mais controversée eau micellaire.

Frotter avec un peu trop d’entrain

Qu’il s’agisse des yeux ou du visage, un démaquillage trop énergique n’apporte jamais rien de bon.

À vouloir en finir plus rapidement avec cette étape souvent fastidieuse, vous risquez surtout d’abîmer les tissus de votre peau ou de littéralement vous arracher les cils.

Si vous devez faire face à un maquillage un peu trop résistant, une seule solution : la patience.

Que vous utilisez un coton lavable ou vos doigts, massez un peu de produit démaquillant sur la zone maquillée concernée et laissez agir le produit quelques secondes avant de poursuivre votre maquillage et n’hésitez pas à effectuer un second passage s’il reste encore quelques résidus de maquillage visible.

Ne pas hydrater sa peau

On ne le répétera jamais assez, une bonne hydratation (aussi bien interne qu’externe) est indispensable pour avoir une belle peau.

Après le nettoyage de peau, l’hydratation permet de redonner souplesse et douceur au visage et aide également à reconstituer le film protecteur naturel présent à la surface de l’épiderme.

Pour cela, choisissez une crème hydratante visage, de jour ou de nuit, adaptée à la nature de votre peau, sans oublier d’utiliser une crème spécial contour des yeux. Le matin ou avant de sortir, n’oubliez pas non plus le protecteur solaire, indispensable pour prévenir le vieillissement cutané prématuré et éviter les coups de soleil surprises !

back to top