Lait nettoyant visage : douceur et volupté pour la peau du visage

Appartenant à la première génération des soins nettoyants pour le visage, le lait nettoyant s’est adapté au fils des années pour répondre aux besoins de toutes les peaux en peaufinant texture et mode d’utilisation afin de transformer l’expérience du nettoyage de peau en un véritable rituel de beauté pour le visage.

Avis aux amateurs et amatrices de produits nettoyants et démaquillants aux faux airs de soin pour le visage : le lait nettoyant risque de vous séduire sans trop d’efforts !

Qu’est-ce qu’un lait démaquillant ?

Tout comme une lotion démaquillante et nettoyante (type lotion biphasée), le lait nettoyant est constitué d’une phase huileuse, qui permet de dissoudre les fards et le maquillage gras et résistants, et d’une phase aqueuse (type lotion ou eau micellaire) qui permet de limiter l’effet gras souvent laissé sur la peau par les démaquillants crémeux.

Aux substances aqueuses et huileuses sont ajoutant des émulsifiants, des ingrédients qui permettent la cohésion des deux phases en une texture homogène.

Le lait démaquillant se présente directement sous une forme déjà émulsionnée et à la texture crémeuse à la différence d’une lotion biphasée qui doit être mélangée avant utilisation pour “lier” la phase aqueuse et la phase huileuse.

Alliant confort et efficacité, le lait nettoyant visage s’utilise aussi bien le soir que le matin. Le soir, il démaquille le visage en douceur et nettoie la peau en la débarrassant des impuretés qui se seraient accumulées tout au long de la journée. Le matin, il permet de débarrasser la peau de la crème de nuit, élimine les cellules mortes et les résidus liés au fonctionnement naturel de la peau (rappelez-vous que le renouvellement cellulaire atteint son pic d’activité durant la nuit) et réveille le visage tout en douceur.

Lait nettoyant visage : pour quels types de peaux ?

Eau micellaire, gel démaquillant nettoyant, lotion biphasée, huile ou baume démaquillant, il est facile de douter au moment du choix de son soin démaquillant. Pourtant le lait nettoyant pour le visage offre de nombreux avantages, dont celui de s’adapter à tous les types de peaux.

Lait nettoyant visage : soin démaquillant idéal pour les peaux sèches et sensibles

Les avis sont unanimes : le lait démaquillant fait partie des meilleurs soins à adopter lorsque l’on a la peau sèche ou sensible !

À la différence d’un gel démaquillant, un lait nettoyant est composé d’actifs hydratants, comme des huiles ou des laits végétaux, qui lui donnent d’ailleurs sa texture laiteuse et onctueuse. Il permet alors de nettoyer la peau du visage en douceur et sans la décaper ou abîmer le film hydrolipidique naturel présent à la surface de la peau.

S’il est composé d’eaux florales, le lait nettoyant permet en plus d’apaiser les peaux sensibles et hyper réactives qui ont tendance à rougir ou à tirailler lors du démaquillage (et d’autant plus si celui-ci est normalement effectué au moyen de produits nettoyants qui se rincent à l’eau).

Il existe même un type de lait démaquillant sans rinçage qui démaquille, nettoie et nourrit les peaux sèches en un seul geste. Un plus si vous êtes souvent pressé(e)s le matin, si votre peau est sensible au calcaire ou si l’eau du robinet a tendance à la dessécher facilement.

Et les peaux matures ?

Tout comme les peaux sèches, les peaux matures ont un grand besoin de douceur. Avec le temps, la production d’acide hyaluronique responsable du maintien de l’hydratation des tissus cutanés diminue, et la peau peine à maintenir correctement sa propre hydratation.

L’utilisation de soins nettoyants doux (comme une huile démaquillante ou un lait nettoyant) est donc tout indiquée pour démaquiller et nettoyer les peaux matures fragiles qui ont tendance à se déshydrater plus rapidement.

Il existe de nombreux produits démaquillants présentés sous forme de lait, conçus tout spécialement pour ces peaux délicates et enrichis en actifs anti-âge qui, au-delà de leurs fonctions premières (démaquiller et nettoyer), agissent comme un premier soin anti-âge afin de préparer la peau à recevoir le sérum ou la crème que vous allez ensuite lui offrir.

Le lait démaquillant : un soin trop riche pour les peaux grasses ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les produits démaquillants à la texture grasse comme le lait ou l’huile démaquillante ne sont pas contre-indiqués pour le démaquillage et le nettoyage des peaux grasses et sujettes aux imperfections.

Il s’agit même d’une excellente alternative aux gels nettoyants moussants souvent préconisés, qui peuvent s’avérer irritants pour l’épiderme et favoriser l’apparition de boutons et de points noirs.

En effet, les imperfections, bien qu’elles soient souvent dues à un déséquilibre hormonal et à une production excessive de sébum, sont souvent causées par la déshydratation de l’épiderme. En effet à vouloir purifier une peau grasse à tout va, on finit surtout par fragiliser l’épiderme et à l’assécher : résultat, pour se protéger, la peau sécrète encore davantage de sébum. Un véritable cercle vicieux !

La solution se trouve alors souvent dans le choix de produits démaquillants (mousse démaquillante, gel démaquillant) et de soins du visage enrichis en actifs hydratants qui, au-delà de nettoyer la peau et de désobstruer les pores hydratent également la peau du visage.

Le lait démaquillant représente donc une alternative de choix pour les peaux grasses déshydratées, mais il est tout de même conseillé d’éviter les produits démaquillants sans rinçage qui pourraient avoir tendance à étouffer la peau.

Lait nettoyant visage : comment le choisir ?

Comme pour la majorité des soins démaquillants pour le visage, il existe de nombreuses sortes de laits nettoyants : avec ou sans rinçage, à base d’ingrédients bio, ou à la texture plus ou moins épaisse ou aqueuse. À vous de faire votre choix en fonction de votre peau et de ce que vous souhaitez lui offrir au quotidien lors de votre routine beauté.

Lait nettoyant visage : les actifs à privilégier

Lorsqu’il est question du choix d’un lait démaquillant (ou de n’importe quel produit cosmétique pour le visage), avant de s’attarder sur la marque ou l’attractivité du packaging, il est primordial de regarder les actifs contenus dans le soin.

Pour la phase huileuse de votre lait nettoyant, privilégiez des huiles végétales vierges obtenues par première pression à froid comme l’huile de figue de Barbarie, de germe de blé ou le beurre de karité (l’étiquette doit comporter les mentions “organic”, “first cold pressed”, ou “virgin vegetable oil”). Cela vous donnera la garantie de ne pas choisir un soin démaquillant à base d’huile “naturelle” qui aura pourtant subi toute une ribambelle de traitements, et perdu au passage bon nombre de ses propriétés avant de se retrouver dans votre lait nettoyant pour le visage.

En ce qui concerne la phase aqueuse, les eaux florales bio (l’eau de rose ou l’eau de camomille connues pour leurs vertus apaisantes), l’eau thermale ou les hydrolats sont l’idéal, et d’autant plus pour apaiser les peaux sensibles et réactives.

À éviter !

En ce qui concerne les émulsifiants entrants dans la composition des produits nettoyants de type lait démaquillant, le mieux reste de privilégier des émulsifiants végétaux doux, à base de sucre ou d’alcool gras de coco, pour être sur d’éviter les émulsifiants issus de la chimie lourde comme les PEG et les “-phenol”, et les polymères de synthèse possèdent les mêmes (mauvaises) propriétés que les huiles minérales comme les Propyl / Methyl / Caprylyl “- alcohol”.

Si vous avez la peau grasse, éviter les ingrédients comédogènes et les tensio-actifs agressifs qui entrent souvent dans la composition d’un lait nettoyant afin que les deux phases non miscibles (la phase aqueuse et la phase huileuse) “restent mélangées”.

Pour facilitez votre choix lors de la lecture des ingrédients entrant dans la composition de votre lait nettoyant, fuyez tant que possible les compositions contenant du Sodium Lauryl Sulfate (SLS), et remplacez le par des Sodium Coco Sulfate ou des Sodium Cocoyl (les tensioactifs dérivés du coco majoritairement utilisés dans les soins pour la peau bio), plus doux et moins agressif pour la peau du visage.

Le lait nettoyant visage : Avec ou sans rinçage ?

Tout dépend du mode d’emploi du produit démaquillant choisi. Un lait nettoyant requiert généralement un rinçage à l’eau ou à l’aide d’une lotion tonique. Cependant, il existe aujourd’hui toute une gamme de nouveaux produits démaquillants de type lait qui sont conçus pour rester sur la peau après le nettoyage du visage.

Si vous faites le choix d’un lait démaquillant sans rinçage, privilégiez les soins du visage bio ou composés d’ingrédients de qualité et ne faites pas l’impasse sur la crème hydratante, malgré la sensation de “peau déjà bien hydratée” laissée par ce type de soin.

Si vous avez la peau grasse, et une préférence pour les produits nettoyants du type lait démaquillant, évitez les soins sans rinçage. En restant à la surface de la peau, ce type de soins à la texture riche pourraient avoir tendance à étouffer la peau et favoriser l’apparition d’imperfections. Préférez la combinaison d’un lait démaquillant et d’une lotion tonique, d’une lotion nettoyante visage (ou de l’eau tout court) pour éliminer les derniers résidus du maquillage et de produit démaquillant.

Le lait nettoyant visage : pourquoi choisir un soin bio ?

La question du bio revient régulièrement lorsqu’il est question de produits démaquillants et de soins pour le visage. Et à la question : Faut-il choisir un lait démaquillant, un soin nettoyant, une crème hydratante ou n’importe quel soin pour le visage certifié bio ? Les avis sont unanimes et la réponse est oui.

Attention, l’appellation bio ne constitue en rien un gage d’efficacité quant aux résultats obtenus lors de l’utilisation de ces soins du visage. Cependant, les soins du visage bio vous garantissent au moins une composition “propre”, des ingrédients bio (issu de l’agriculture biologique) 100% issus des végétaux, soumis à un contrôle strict selon des critères écologiques bien précis et cultivés ou conçus dans le respect de l’environnement.

Faire le choix du bio c’est donc l’assurance de ne pas mettre n’importe quoi sur votre visage.

Au-delà d’un prix d’achat légèrement plus onéreux, les produits nettoyants bio et les soins bio pour le visage vous garantissent au moins qu’aucun colorant, parfum, perturbateur endocrinien, conservateur ou émulsifiant de synthèse (parabens, sulfates) ne terminera sur votre peau et dans votre organisme : un double avantage si vous souhaitez prendre soin de la peau de votre visage et de votre santé.

Comment bien utiliser un lait nettoyant visage ?

Un lait démaquillant bio et composé d’ingrédients de qualité c’est bien, savoir l’utiliser correctement c’est encore mieux !

Application du lait nettoyant visage : coton démaquillant ou doigts ?

Bien qu’il s’agisse là d’une préférence personnelle, la majorité des produits nettoyants s’appliquent à l’aide d’un coton démaquillant, et le lait nettoyant ne fait pas exception à la règle (sauf exception).

Si vous avez une préférence pour ce mode d’application, tournez-vous vers les cotons lavables en machine. Au-delà d’être bien plus écologiques que les cotons démaquillants jetables, ils sont aussi plus efficaces pour démaquiller la peau en douceur et en profondeur et requièrent l’utilisation de moins de produit pour la même efficacité.

Pour un lait nettoyant ou un soin démaquillant gras, on recommande généralement l’utilisation de cotons démaquillants en fibres végétales de bambou. Doux avec la peau, la culture du bambou est également moins gourmande en eau : l’occasion de faire d’une pierre deux coups si vous souhaitez abandonner vos cotons jetables pour des raisons écologiques !

Lait nettoyant visage : attention les yeux !

La plupart des produits nettoyants à la texture grasse (démaquillant crème, huile démaquillante, baume et lait nettoyant) sont souvent jugés comme inconfortables au moment délicat du démaquillage des yeux. Accusés de laisser un film gras devant les yeux et de “troubler la vue” quelques instants, ce désagrément est surtout souvent dû à une mauvaise utilisation du lait nettoyant.

Soin démaquillant pour les yeux : comment le choisir ?

Lorsqu’il est question de démaquiller ses yeux, on recommande d’éviter les mouvements circulaires ou latéraux pour limiter les risques que le lait nettoyant ou des résidus de maquillage ne viennent se loger à l’intérieur de l’oeil ou sous la paupière.

Pour bien démaquiller ses yeux et en douceur, il suffit d’imbiber légèrement les cils de lait démaquillant (à l’aide de cotons démaquillants recouverts de produit à laisser poser quelques instants ou d’un peu de produit déposé du bout des doigts), puis de réaliser des mouvements dans le sens de la pousse des cils (de haut en bas).

Là encore, si vous avez la peau du contour des yeux ou les yeux sensibles, il est conseillé de se tourner vers un lait démaquillant bio, hypoallergénique, qui ne contient ni parfum ni huile minérale, car ces dernières créent une barrière qui étouffe la peau et favorise l’apparition d’acné miliaire autour des yeux.

Hydratation obligatoire après le démaquillage !

Le lait nettoyant visage fait partie de ces soins nettoyants crémeux qui laissent la peau veloutée et douce, après utilisation. Une invitation trompeuse à laisser de côté sa crème ou son soin visage hydratant !

Si le soin démaquillant est important pour bien démaquiller la peau du visage et les yeux, nettoyer l’épiderme et laisse la peau fraîche et nette, il s’utilise aussi et surtout pour faire peau nette avant de recevoir des soins hydratants et protecteurs (sérum, soin, crème, huile ou protecteur solaire).

Avec ou sans rinçage à l’eau, après utilisation du lait démaquillant, l’étape de la crème hydratante est donc obligatoire ! Et n’oubliez pas non plus d’adopter un soin hydratant spécial pour le contour des yeux, car cette zone fragile a souvent tendance à être malmenée par des produits cosmétiques visage non adaptés à la peau fine du contour des yeux.

Si vous souhaitez prendre soin de votre visage, adopter une bonne routine de beauté est indispensable, depuis le choix du produit démaquillant jusqu’à celui de la crème hydratante, sans négliger toutes les étapes et les soins pour le visage qui interviennent entre les deux.

À bon entendeur !

back to top